Le Travail du Bois
Le Grand au service des Grands
Un soir l'âme du vin chantait
                                                                           dans les barriques...
d'après Charles Baudelaire

Savoir Faire

Nos merrandiers qualifiés vont prendre soin de la grume de chêne, longuement sélectionnée, qui successivement va se trouver billon, quartier, bois paré et enfin merrain. Traceur, tronçonneur, fendeur, scieur, déligneur & trieur vont apporter leur facture à l’élaboration de ce merrain tant recherché.

Cette tradition ancestrale passe toujours par la main de l’homme, et cela chez SOGIBOIS nous avons fortement souhaité le maintenir et le préserver. En revanche, les outils, eux, ont évolué avec le temps et cela toujours dans le même but : accompagner de la meilleure façon possible le geste de l’Ouvrier et ainsi proposer le meilleur parti de la pièce de bois.
Exigence
Exigeants et intransigeants nous le sommes avec nous mêmes comme nos clients le sont avec nous. Chaque poste de fabrication, chaque détail de la pièce est contrôlé afin que la “résonance” qui en résultera puisse donner le son le plus juste.
C’est de la “belle Ouvrage” se dit-on quand le merrain soigneusement empilé retrouve la lumière du soleil sur le parc.

Le temps de séchage des merrains, qui passent près de 36 mois sur le parc, va leur permettre d’acquérir une maturité quasi parfaite, ce qui les autorisera plus tard, grâce au savoir-faire du tonnelier, à prendre le nom de douelles adoptant des formes galbées sensuelles qui seront ensuite chanfreinées et poncées.


Confiance

Nos clients, depuis ces très nombreuses années, nous connaissent et sont assurés d’obtenir de SOGIBOIS le meilleur de la merranderie française.





 
 Samedi 21 Octobre 2017 Réalisation Gilsoft